Le géant du numérique travaille avec un réseau de 2 600 hôpitaux et structures médicales aux États-Unis pour lequel il va développer un nouveau logiciel. À cette fin, Google a collecté quantité d’informations personnelles.

Lire la suite