La situation environnementale au Brésil est « bien pire que ce que nous imaginions », affirme Marina Silva, la nouvelle ministre de l’Environnement, pour qui la préservation de l’Amazonie ne pourra se faire qu’avec la coopération des pays étrangers.

Lire la suite ...