Des mitrailleuses lourdes sont désormais utilisées contre les manifestants, alors que la révolte, déclenchée par la mort, le 16 septembre, de Mahsa Amini, une Kurde de 22 ans, est entrée dans son troisième mois.

Lire la suite