Les 31 Abrams M1 ne seront pas livrés avant plusieurs mois, mais la décision du président américain constitue un revirement majeur et a permis de débloquer l’aide de l’Allemagne.

Lire la suite