Premier actionnaire du groupe, le fonds veut changer le conseil de surveillance, mis a part Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy. Les coulisses de la bataille.

Lire la suite