San Francisco envisage d’autoriser ses policiers à utiliser des robots tueurs, une décision polémique défendue hier jeudi comme une «solution de dernier recours» par la police de cette ville américaine.

Lire la suite ...