Imprimer
Catégorie : Le Faso
Le front pour l'alternance et la concorde au Tchad, la coalition rebelle qui a fait tomber le Maréchal Idriss Deby le 20 avril 2021, demande aux chefs d'État et de gouvernement invités à la cérémonie d'obsèques du 23 avril à surcheoir à cette invitation "pour des raisons de sécurité", peut-on lire dans un communiqué datant du 21 avril. Les rebelles disent ne pas reconnaître le comité porté au pouvoir qu'ils qualifient de « junte militaire ». Ils menacent par ailleurs de descendre sur N'Djamena, estimant (...) - International

Lire la suite