Avant leur match contre le Japon, le onze titulaire a protesté, publiquement, après l’épilogue de l’affaire du brassard « One Love ».

Lire la suite