Alors que  la famille de l’ex-président de la République, feu Ibrahim Boubacar Keïta, commémore le premier anniversaire de sa disparition, son parti, le Rassemblement Pour le Mali, est  au bord de l’implosion à cause des vagues de démissions.

Lire la suite sur Maliweb