Le procès de l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz s’est ouvert mercredi devant un tribunal de Nouakchott où il est accusé d’avoir abusé de ses plus de dix ans au pouvoir pour amasser une fortune immense, a constaté un journaliste de l’AFP.

Lire la suite sur Maliweb