Madagascar a entièrement intégré la nécessité de la lutte contre la pandémie du coronavirus. Au sixième jour du confinement décrété après la déclaration d’état d’urgence sanitaire, la population, dans sa grande majorité, ne transgresse plus les règles établies et ne sort plus de chez elle sauf en cas de nécessité absolue.

Lire la suite