On ne le dira jamais assez. Il faut pacifier le KM 5. Il faut désarmer le KM 5 dont les paisibles habitants sont pris en otages par des criminels, des terroristes qui n’entendent pas lâcher leur proie que sont ces paisibles commerçants et habitants qui veulent qu’exercer et circuler librement.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault